La règle épargne 50 30 20

Epargne regle 50 30 20

Suivez la règle des 50/20/30

Mais c’est quoi ce truc? Une règle épargne 50 30 20 ? Bon, allons, pas de panique. Si on fait la somme des 3 nombres (50 + 20 + 30), on obtient … 100.

Et comme l’addition est commutative, que l’on dise la règle des 50 20 30 ou la règle des 50 30 20, finalement, ça donne toujours 100.

La règle des 50 30 20, késako?

La règle des 50/20/30 veut simplement dire ceci.

Si vous gagnez 2.000€, vous en dépensez 1.000 (50%) pour vos besoins de base, 400 (20%) pour vos loisirs et plaisirs, et les 600 derniers (30%), vous les épargnez.

Vous l’avez compris, si vous préférez, vous pouvez suivre la règle des 50 30 20: si vous gagnez 2.000€, vous en dépensez toujours 1.000 (50%), mais vous prenez plus pour vos loisirs (600 – 30%) et un peu moins pour votre épargne (400 – 20%).

Mon avis sur la règle épargne 50 30 20

Je trouve cette règle un peu trop rigide à mon goût. Si vous êtes célibataire sans enfant, et que vous gagnez 2.000€, ça veut dire que vous allez utiliser 1.000€ pour vous loger, vous chauffer et faire les courses, 600€ pour vos sorties et vos loisirs, et que vous allez épargner 400€.

Imaginez maintenant une famille de 5 personnes qui touche le même revenu de 2.000€. C’est à peu près sûr qu’elle ne va pas pouvoir consacrer 400€ à de l’épargne. Alors que le célibataire pourrait épargner plus, par exemple, en décidant de vivre en colocation pour diminuer le loyer, en diminuant ses sorties etc.

Donc, pour moi, cette règle des 50/20/30 est plus un guide de réflexion qu’un véritable outil de gestion du budget.

Aussi, je vous invite à vous fixer vous-même votre ratio, en fonction de vos revenus, de votre train de vie et de votre situation familiale. Et utilisez cette règle pour vous inspirer, mais surtout, adaptez-la.

Règle épargne 50 30 20
Voilà ce que ça donne sous forme de dessin

La règle des 50 30 20 à l’épreuve du feu

Maman de 4 enfants, je n’aurais jamais pu épargner 20% ou 30% de mon salaire, même en étant professeur à temps plein!

Et pourtant, je ne mène pas un grand train de vie, je ne sors pas beaucoup (vous vous en doutez un peu, hein).

Je dirais presque que ces chiffres son plus proches du mode de vie américain.

En effet, en Europe, et en Belgique en particulier, nos salaires nets sont déjà fortement amputés d’une part par des avances sur impôts, mais aussi par la sécurité sociale. Cette ponction obligatoire nous permet de ne pas devoir penser à nos futurs retraites ou à nos futurs ennuis de santé.

Enfin, ça, c’était avant. Quand nous serons, vieux, chers lecteurs, si vous avez moins de 60 ans, les caisses seront probablement vides quand nous arriverons à la pension. Comme elles seront vides sans doute vers 2040, les dirigeants d’aujourd’hui ne s’en préoccupent pas trop. Ils ne seront plus de ce monde quand ça arrivera …

La donne change, il nous faut penser à notre pension. Les soins de santé aussi se portent mal. Les remboursements vont devenir de plus en plus difficiles, les médecins spécialisés vont déserter les hôpitaux et ouvrir des cabinets privés. Pour se faire soigner dans des délais raisonnables, il nous faudra débourser de plus en plus d’argent. La médecine à deux vitesses se met en place, et la gestion de la crise Covid de 2020-2021 n’a fait que l’accélérer.

Règle 50 30 20

Comment utiliser la règle épargne 50 30 20 ?

1. Se préparer

Noter dans un carnet de compte !

La première étape consiste à se préparer:
– le temps: réservez deux heures de votre temps dans votre agenda, comme si c’était un rendez-vous important,
– l’espace: réservez une pièce au calme, avec une grande table, tous vos papiers et votre ordinateur (attention dans ce cas à couper toutes vos notifications … )
De quels papiers aurez-vous besoin?
Sincèrement, si vous payez tout ou quasi tout avec votre compte bancaire, et bien c’est très simple, munissez vous de vos extraits de banque du mois dernier. Vous pouvez les imprimer directement de votre banque en ligne, ou les télécharger dans une feuille Excel.

2. Déterminez vos revenus

Faites la somme de tous vos revenus mensuels habituels:
– rémunérations,
– rentes, loyers perçus,
– allocations de chômage, de mutuelle, familiales,
– …

3. Appliquez la règle des 50 30 20

Choisissez la règle des 50 30 20 ou la règle des 50 20 30, et appliquez-là au montant obtenu à l’étape précédente.
Concrètement, si vous avez obtenu 2.345 €, vous allez faire:
– pour les dépenses courantes: 2.345 x 0,50 = 1.172,50
– pour les dépenses de loisirs: 2.345 x 0,20 = 469,00
– pour l’épargne: 2.345 x 0,30 = 703,50
Je vous sens découragé. Attendez, ce n’est pas fini ! Allons à l’étape suivante !

4. Analysez vos dépenses

Maintenant, nous allons voir du côté obscur (j’entends un ‘je suis ton père’ dans l’oreille, c’est normal?)
Prenez les dépenses du mois dernier, et pour chacune, voyons si:
– est-ce une dépense essentielle?
– est-ce une dépense de loisir?
– est-ce de l’épargne?
Facile, il n’y a que trois catégories.
Typiquement, nous retrouverons dans les dépenses essentielles: le logement et les charges qui s’y rapportent, la nourriture, les assurances, les frais de santé et les frais de transport.
Dans les dépenses de loisirs, nous aurons les restaurants, le shopping, les vacances, le sport, les divertissements, la petite collation de 10h, l’abonnement Netflix …
Dans les dépenses d’épargne, on va trouver les virements sur les comptes d’épargne, les investissements en Bourse, en immobilier, en bitcoins etc.
Faites vos comptes, et vos totaux. Que vous les fassiez à la main ou sur tableur, vous devriez finir cette épreuve avec trois montants: dépenses courantes, dépenses de loisirs et dépenses d’épargne.
Courage, on arrive au bout du chemin 😉

5. Comparez … et concluez

Il est maintenant temps de comparer les résultats obtenus aux étapes 3 et 4.
Si vous n’avez pas (encore) le réflexe d’épargner régulièrement, il est fort à parier que vous êtes juste en train de souffler et de vous dire que c’est impossible et que vous avez juste envie de tout lancer en l’air et d’aller vous planter devant votre série préférée.
Ou alors, je ne vous connais pas bien et vous êtes juste en train de vous dire, mais comment est-ce possible? Il y en a qui y arrivent?
Je vous répondrai que oui, il y en a qui y arrivent. MAIS, ils démarrent rarement avec directement 20 ou 30% d’épargne. Comme vous, ils ont commencé par épargner quelques euros, puis de plus en plus régulièrement, leur épargne a pu augmenter. Le chemin est long, mais il en vaut la peine.
Alors, que faites-vous, vous allez voir votre série ou vous faites un virement automatique de quelques euros sur un compte d’épargne pour démarrer votre chemin?

Supply:

  • Feuille quadrillée
  • Bic
  • Budget mensuel téléchargé

Tools:

  • Extraits de compte

Materials: Bureau

Pour aller plus loin

Si ce chemin vers une meilleure gestion financière vous intéresse, découvrez le Kakeibo, la manière japonaise de gérer votre argent, ou découvrez Père Riche, Père Pauvre, la manière américaine de gérer son argent. Heureusement, ces méthodes ne se contredisent pas, mais se complètent pour les européens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *