Aller au contenu

Père riche Père pauvre

    Père riche Père pauvre

    Robert a deux pères: l’un est riche, l’autre pauvre. D’où le titre Père riche père pauvre. C’est la métaphore d’un enfant qui rencontre deux mondes: celui de la richesse et l’autre de la pauvreté. On parle bien de richesse sonnante et trébuchante. Parce que des deux pères, c’est bien le père pauvre qui a le plus de diplômes !

    Le livre

    Auteur: Robert T. Kiyosaki
    Édition de 2017, revue à l’occasion du 20e anniversaire de l’oeuvre originale
    Sous-titre: Ce que les gens riches enseignent à leurs enfants à propos de l’argent – et que ne font pas les gens pauvres de la classe moyenne !

    En résumé, les trois types de revenus

    Pour résumer le livre, Robert T. Kiyosaki considère trois types de revenus.

    Le premier, c’est la rémunération qui provient du travail salarié, qui selon lui est trop taxée et vous rend dépendant de votre patron.
    Utilisez ce revenu pour vous former, pour apprendre, pour vous amuser, mais certainement pas pour devenir riche. Au plus vous travaillez dur et bien, au plus … votre patron deviendra riche. Certainement pas vous. En plus, c’est le revenu préféré par l’Etat pour vous taxer.

    Le deuxième est le revenu de portefeuille qui provient de vos placements en bourse ou dans l’immobilier. Il est un peu moins taxé.
    Il indique que pour gagner dans ce type de revenu, le gain se fait toujours à l’achat. C’est en achetant au moins cher que l’on pourra espérer le gain le plus important.
    Par exemple, il vaut mieux acheter des titres en Bourse quand ils sont bon marché, à long terme, ils devraient remonter. C’est évidemment contrintuitif. Quand la valeur des titres baisse, on aurait plutôt tendance à vendre.
    Dans l’immobilier, faites pareil, allez vous promener et visez les biens immobiliers les moins chers dans des quartiers qui sont en phase montante en termes de popularité.

    Le saint Graal étant le revenu hors exploitation, ce que nous appellerions chez nous une rente. C’est un revenu qui provient d’une activité, d’une entreprise, qui vous appartient, mais dans laquelle vous ne travaillez pas. Elle s’autogère et vous en récoltez les fruits. Ici, on parle soit d’une entreprise que vous gérez et qui tourne en automatique, soit une entreprise dont vous avez confié la gestion à un gérant.

    En résumé, les deux types de dépenses

    Robert T. Kiyosaki considère deux types de dépenses: ce qu’il nomme les actifs et les passifs.

    Si le fond est indiscutable, pour la forme, il y a un problème de vocabulaire. Est-ce un problème de traduction? Je le pense sérieusement. Parce comptable de formation, les termes « actif » et « passif » ont d’autres significations. Ne mélangez pas tout …

    Ce qu’il nomme les « passifs » représente les dépenses qui ne rapporte rien.

    Ce qu’il nomme les « actifs » représente les dépenses qui vont rapporter des sous, dans un avenir proche ou lointain.

    Par exemple: acheter une voiture de base pour se rendre tous les jours au travail est plutôt un actif, qui va vous rapporter de l’argent. Par contre, acheter une voiture de luxe pour se rendre au travail est un passif. Cette dépense ne vous rapporte pas, votre belle voiture aura déjà perdu 70% de sa valeur quand elle aura franchi les portes du garage.

    Pour un logement, c’est identique. Vivre dans un logement adapté à la taille de votre foyer, peu énergivore et justement placé par rapport à vos activités est un actif, alors qu’un logement surdimensionné et dans un quartier de luxe est un passif, il vous coûte plus que ce qu’il ne vous rapporte.

    Quelques citations fortes

    la leçon n°1: « Les riches ne travaillent pas pour l’argent »
    la leçon n°6: « Travaillez pour apprendre, ne travaillez pas pour l’argent ».

    J’ai apprécié le dynamisme et l’autre vision de l’économie (en tant qu’économiste, c’est toujours intéressant). J’ai regretté que si certains préceptes s’appliquent universellement, d’autres sont vraiment propres aux USA, comme la fiscalité. En tout cas, un livre à découvrir.

    Si vous achetez via ces liens, une petite commission soutiendra la création de ce site. Merci.

     

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.