Aller au contenu

Mes finances personnelles

S’occuper de ses finances personnelles? Mais pourquoi donc?

Cette question, comme vous, je ne m’en suis pas préoccupée … jusqu’à me retrouver au chômage avec 4 enfants et un mari indépendant aux revenus variables. A partir de là, il a fallu apprendre à gérer. Continuer à payer le prêt hypothécaire, la crèche, les activités des enfants, tout en cherchant un travail qui me plairait et qui me permettrait d’assurer les charges de la famille et l’éducation de mes loulous.

Depuis, j’ai fait du chemin. Certes, je ne suis pas devenue millionnaire, mais tout de même. Quelques années plus tard, je me suis offert les formations que je souhaitais, et toute une année sabbatique. Et je me suis aussi offert le luxe de monter mon projet de cœur, qui jusqu’à présent, me coûte beaucoup de temps et donc, d’argent. C’est le projet Brasero, le projet qui me fait vibrer.

Donc, si vous aussi le sujet vous interpelle, vous êtes au bon endroit.

Etape 1 de la gestion de mes finances personnelles : analyser mes dépenses et mes revenus fixes

Prenez un bic et un papier et au boulot ! Reprenez vos comptes et listez toutes vos dépenses et vos revenus fixes. C’est-à-dire tous les revenus et les dépenses qui reviennent systématiquement chaque mois: le salaire, les allocations familiales, le loyer ou le remboursement de votre crédit hypothécaire,

Et puis, demandez-vous si vos dépenses fixes sont en accord avec vos revenus fixes. Sinon, augmentez vos revenus … ou diminuez vos dépenses (c’est beaucoup plus facile)

Etape 2 : lister mes dépenses et revenus exceptionnels

L’idée est de répertorier tous les revenus et les dépenses qui reviennent chaque année ou chaque trimestre, et d’indiquer le moment où elles vont arriver. Quoi de plus désagréable de voir arriver la taxe de circulation de la voiture alors qu’on avait prévu de consacrer l’argent mis de côté pour une sortie à la mer?

Etape 3 : déterminer le budget pour le mois

Les deux premières opérations réalisées, il reste le « reste à vivre » du mois.

On peut soit le répartir par jour: on divise le reste à vivre par le nombre de jours du mois, et chaque jour, on reste dans son budget

Ou on peut le répartir par catégorie: on décide d’allouer un certain montant à la nourriture, un autre à la voiture etc.

Et puis, on peut aussi mixer les deux: on divise le budget alloué à la nourriture par le nombre de jours.

Il n’y a pas de « bon » ou « mauvais » système, il y a surtout le système qui vous convient.

Etape 4 de la gestion des finances personnelles : le bilan

Tout ce travail ne sert à rien si vous ne faites pas de bilan. Et le bilan vous permet de préparer le mois suivant.